Prendre conscience de sa force intérieure : Etre un Saumon

Prendre conscience de sa force intérieure : Etre un Saumon

Tasting Good Naturally : En puisant mon inspiration au fin fond de ma belle Ecosse, je vous parle de l’importance de prendre conscience de votre force intérieure. Alors, êtes-vous un saumon ?

Aujourd’hui, j’avais envie de vous raconter une petite histoire. Vous allez probablement penser que j’ai complètement craqué ou que je suis devenue complètement folle mais je vais vous dire un de mes secrets… Je suis un saumon ! oui, et je l’assume pleinement ! Voulez-vous découvrir la signification de « Je suis un saumon ? ». Installez-vous et réfléchissez aux mots qui vont suivre : prendre conscience de sa force intérieure.

Se reconnecter à ses racines

Alors que je discutais avec une amie, je me suis mise à parler de certains de mes souvenirs d’Ecosse. Si vous me suivez depuis un certains temps, vous savez que l’Ecosse fait partie de mes racines, de moi, de qui je suis. J’ai un amour profond pour l’Ecosse et j’essaie de me connecter à elle dès que je peux (que ce soit par la pensée, par les souvenirs, par la méditation, par les rêves…). Bref, l’Ecosse a une place importante dans ma vie même si cela fait plusieurs années que je n’y suis pas allée.

Je discutais donc, avec mon amie, de l’Ecosse, de la Nature, de sa force, de sa puissance. Mais je parlais aussi de notre propre force intérieure à nous, en nous, même si parfois nous n’avons pas l’impression ou le sentiment d’être fort(e). Pour lui expliquer ce que j’étais en train de dire, je me suis reconnectée à mes souvenirs et nous en avons déduit, toutes les deux, que nous étions des saumons !

Ha ha !! j’imagine déjà votre tête ! Mais de quoi elle parle ? C’est quoi cette histoire de saumon ?

Je suis un saumon 

L’Ecosse, ma source d’inspiration

En Ecosse, les paysages sont magnifiques. Il y a des étendues à perte de vue. La végétation est magnifique, les arbres sont hauts, puissants. Les montagnes et collines sont solides, recouvertes d’arbres mais aussi de bruyères qui donnent souvent une couleur whisky à l’eau des ruisseaux. La faune et la flore sont en parfaite harmonie. J’ai souvent eu l’impression que chaque plante, arbre, rocher, animal étaient à cet endroit précis pour une raison précise… pour nous montrer la beauté du monde, la beauté de notre belle planète, la beauté de la nature et prendre conscience qu’on doit la préserver.

L’eau qui coule dans les ruisseaux et les fleuves peut être puissante. Il peut y avoir des cascades absolument magnifiques.

Les saumons remontent les rivières

Quand j’étais petite, nous allions au bord de la rivière pour regarder les saumons qui remontaient la rivière pour pouvoir pondre leurs oeufs. Alors que les oeufs éclosent en eau douce, les saumons rejoignent ensuite l’océan pour vivre et parcourir des milliers de kilomètres et reviennent ensuite dans leur rivière de naissance pour pondre leurs oeufs et pour mourir aussi. Vous rendez-vous déjà compte de la force d’adaptation du saumon : savoir repérer dans quelle rivière il est né pour pouvoir y revenir pour pondre et mourir ?

Dans cette rivière, il y avait une cascade, largement plus grande que moi (je dirai peut-être 2 / 3 mètres de haut voire plus ?). Une cascade magnifique avec de la roche grise anthracite, des rochers, des arbres, de la mousse. En fonction de la saison, il pouvait y avoir plus ou moins d’eau, il pouvait y avoir des feuilles mortes en automne, de la neige en hiver… L’eau coulait avec force et puissance avec un bruit de cascade que j’entends encore en écrivant ces lignes. J’étais complètement fascinée par la puissance de cette eau et par ce qu’elle nous montrait. On pouvait attendre longtemps pour voir les saumons remonter la rivière.

Tasting Good Naturally : En puisant mon inspiration au fin fond de ma belle Ecosse, je vous parle de l’importance de prendre conscience de votre force intérieure. Alors, êtes-vous un saumon ?

Force intérieure, courage et persévérance

Remonter la rivière était « facile » pour eux (facile entre guillemets car ils ont quand même des difficultés notamment face aux prédateurs).  « Facile », donc, tant qu’il n’y avait pas ses énormes rochers à surmonter, à sauter, à passer au delà pour atteindre leur but. Je me souviens les regarder essayer encore et encore, complètement intriguée et fascinée par leur force.

Je les regardai essayer de sauter, encore et encore, au dessus des obstacles, parfois peut-être au point de se blesser ou au péril de leur vie. Quoiqu’il arrive, ils devaient remonter cette rivière et cela passait par cette cascade.

Vous imaginez ? Cela aurait été tellement plus simple de renoncer, de tourner le dos à cette cascade et de ne pas atteindre leur but. Mais non, ils étaient là et ils continuaient encore et toujours.

Persévérance

Je me souviens que je les regardais complètement émerveillée et je n’avais qu’une envie, c’était de les prendre dans mes mains et de les aider à dépasser cette cascade. Mais vous l’aurez compris, c’était juste impossible de les aider. C’était à eux de suivre leur chemin même si je restais là pour les encourager, pour leur dire qu’ils y étaient presque et qu’ils allaient y arriver.

Parfois ils sautaient, rebondissaient contre une pierre pour aller encore plus haut et retombaient. Mais jamais, ils ne se décourageaient. Alors ils essayaient encore et toujours, jusqu’à y arriver. Ils faisaient preuve de force, de courage et de persévérance. Dès qu’ils passaient cette fameuse cascade, je ressentais un profond soulagement et je les regardais continuer leur chemin comme si rien ne s’était passé, comme s’il n’y avait jamais eu de difficultés. C’était juste incroyable.

Prendre conscience de sa force intérieure

Il m’aura fallu du temps pour comprendre que moi aussi j’ai cette force intérieure, cette persévérance, ce courage. Et vous savez quoi ? Vous aussi, vous l’avez à l’intérieur de vous. Nous avons tous une force intérieure qui nous permet d’avancer, de cheminer malgré les difficultés et les obstacles. La vie n’est que mouvement, avec ses hauts et ses bas, et c’est normal, c’est ça qui fait qu’elle est fascinante, pétillante. Et c’est grâce à notre force intérieure qu’on arrive à s’adapter et à avancer.

Malheureusement, on va souvent chercher ailleurs ce qu’on a déjà en nous. Pour exemple : par manque de confiance, on va prendre des cours pour apprendre des choses qu’on connaît déjà, pour avoir un cadre, une légitimité, un diplôme, une sécurité aussi sur le fait de bien faire ou pas. Mais ces choses là, on les connait déjà et d’ailleurs on se sent parfois déçu en ce disant : mais je le savais déjà ou je n’ai rien appris. Ce qu’on aura obtenu, par contre, c’est une reconnaissance, une validation qu’on est capable de. 

Tasting Good Naturally : En puisant mon inspiration au fin fond de ma belle Ecosse, je vous parle de l’importance de prendre conscience de votre force intérieure. Alors, êtes-vous un saumon ?

Tout est en nous

On pense que c’est uniquement grâce à « l’autre », avec l’aide de « l’autre » qu’on peut avancer sur notre chemin de vie. Alors, oui, « l’autre » peut être d’une grande aide, il peut nous accompagner, nous guider, nous rassurer, nous sécuriser, nous ouvrir les yeux sur certaines choses aussi… mais tout est en nous aussi. Cette force fait partie de nous. Nous sommes capables de. Nous avons cette force intérieure en nous qui nous permet, en se reconnectant à soi, en s’écoutant, en écoutant son intuition, d’avancer à notre rythme, sur notre propre chemin.

De la même façon, on va souvent essayer de chercher le bonheur ailleurs, chez les autres. Mais le bonheur est, avant tout, en nous. Nous savons mieux que personne d’autre ce qui nous rend heureux, ce dont on a besoin. Finalement, il suffit de se le permettre. Oui vous avez le droit d’être heureux / heureuse. Oui vous pouvez partager ce bonheur avec les autres. Mais non, ce bonheur ne vient pas que des autres, il vient de vous aussi.

Croyez en vous ! Ayez confiance car vous êtes fort(e). Vous êtes persévérant(e). Vous faites preuve de courage au quotidien même si vous n’en avez pas forcément conscience. Allez ! J’ose le dire : la force du saumon est en vous aussi 😉 !

Et vous ? Oserez-vous dire que vous êtes un saumon ? Je serai ravie de partager sur ce sujet avec vous, ici en commentaires ou ailleurs (mail, réseaux sociaux…) car c’est un sujet passionnant.

Très belle journée à vous,

Prenez soin de vous,

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas diffusée. Champs obligatoires *