Méditer : C’est quoi ? Comment ?

Méditer : C’est quoi ? Comment ?

Tasting Good Naturally : Méditer : c’est quoi ? comment ? Je vous dis tout ce que je sais, ici, sur la méditation et comment la pratiquer.

Hello tout le monde ! Voici un petit moment que je n’avais pas écrit ici. L’automne s’installe doucement et il m’invite à ralentir, à laisser partir certaines choses, à me recentrer. C’est un moment d’introspection nécessaire pour laisser partir l’énergie de l’été qui a été assez intense pour moi. Cela fait un moment que j’avais envie de vous parler de méditation. Alors, on y va, méditer : c’est quoi ? comment ? Je vais essayer de vous dire tout ce que je sais ;). Cet article est un peu long, alors préparez-vous une boisson chaude et c’est parti !

La méditation, c’est quoi ?

Voilà un mot qui peut faire peur, d’une certaine façon, car la méditation peut être associée à la religion ou à la spiritualité. Pourtant, la méditation peut être utilisée en toutes circonstances. On s’imagine et on lit aussi beaucoup de choses. Certaines personnes n’y verront aucun intérêt alors que d’autres en feront un véritable moment pour soi.

Pour moi, la méditation un outil incroyable. C’est un moment qui permet de se reconnecter à nos sensations quelles soient mentales (ce que l’on pense), sensorielles (ce que l’on sent) ou encore corporelles (ce que l’on ressent dans notre organisme).

Comment méditer ?

Il existe une multitude de techniques de méditation. Personnellement, soit je médite seule, soit je médite avec des mantras, soit je fais une méditation guidée. J’écoute mon ressenti et ce dont j’ai besoin. Si je me sens particulièrement sereine, je méditerai seule. Par contre, si mon mental est particulièrement agité, je pratiquerai une méditation avec des mantras ou une méditation guidée. 

Méditer, finalement, c’est s’accorder du temps pour soi, un moment en retrait du monde extérieur dans nos vies qui vont toujours plus vite. C’est un moment où on ralentit, où on se calme, où on s’écoute, où on ressent. C’est un moment où plus rien n’existe à part soi. Des pensées ou des émotions vont traverser notre esprit. Et on va les laisser passer, sans les retenir, sans y prêter attention, sans les fixer. A mes clientes intéressées par la méditation, j’aime expliquer que c’est comme un nuage qui passe dans le ciel ou l’eau d’un ruisseau qui coule. Le nuage n’est pas fixé dans le ciel, l’eau ne s’arrête pas de couler…

Quelle position pour méditer ?

L’idéal pour méditer, c’est de trouver une position confortable où on se sent bien. Après, vous pouvez aussi vous installer sur un tapis de yoga ou un coussin de méditation ou encore une chaise. Personnellement, j’aime m’assoir en tailleur là où je suis, tout simplement. Cela peut être sur mon tapis de yoga, mais aussi dans l’herbe, sur le canapé ou sur le lit… 

Pour les bras et les mains, je suis mon intuition. Mes mains peuvent être sur mes genoux, sur mes cuisses ou proche du coeur, avec ou sans mudra.

Pour le lieu, allez là où vous vous sentez bien : une pièce au calme, avec ou sans musique, ou dans la nature, ou face à un magnifique coucher de soleil… Partout où vous vous sentez serein(e) et en sécurité.

Tasting Good Naturally : Méditer : c’est quoi ? comment ? Je vous dis tout ce que je sais, ici, sur la méditation et comment la pratiquer.

©GVS-stock.adobe.com

Méditer : yeux ouvert ? yeux fermés ?

Là encore, faites ce qui vous convient le mieux, ce avec quoi vous vous sentez le plus à l’aise. Yeux fermés, yeux mi-clos, yeux ouvert. Personnellement, fermer les yeux me permet de revenir à moi et de me fermer du monde extérieur. Ceci dit, j’adore, de temps en temps, faire une méditation avec les yeux ouverts face à un magnifique lever ou coucher du soleil. Idem, si je suis dans un lieu magnifique, j’aurai tendance à fixer mon regard sur un point.

Faut-il un matériel particulier ?

Non ! Comme je vous le disais, l’important est de s’installer dans une position confortable où vous ne souffrirez pas du dos notamment. Si vous sentez des tensions dans le dos, vous pouvez vous asseoir sur une couverture repliée sur elle-même, un simple coussin ou un coussin de méditation pour surélever votre bassin.

J’aime, à cette saison, et encore plus l’hiver, m’entourer d’un plaid tout douillet pour ne pas avoir froid. Je pratique tous les matins au réveil et du coup ça m’évite d’avoir un choc thermique en sortant du lit ;).

Enfin, en fonction de ce que je ressens, j’aime parfois m’entourer de mon mala ou de mes pierres. Pour la méditation, j’utilise particulièrement :

  • le quartz rose pour l’amour de soi,
  • l’améthyste pour l’apaisement,
  • le cristal de roche pour l’équilibre et l’harmonie qu’il apporte.

De façon plus rare, il m’arrive aussi d’utiliser certaines huiles essentielles relaxantes notamment quand je sens que mon mental est beaucoup trop présent.

On peut aussi allumer une bougie. En fait, on peut ne rien utiliser comme utiliser ce dont on a besoin pour se sentir bien.

Méditation et respiration 

Même s’il m’arrive parfois de commencer à méditer en ne prêtant pas attention à ma respiration, au fur et à mesure de la méditation, ma respiration se calme. Je visualise souvent ma respiration comme le « bercement » des vagues. Ma respiration suit le mouvement des vagues et je me sens très vite apaisée.

De la même façon, quand je sens que mes pensées ou mes émotions deviennent trop présentes, trop insistantes, je reviens toujours à ma respiration ce qui me permet de les laisser partir. Pour cela, soit je me concentre dessus en y prêtant vraiment attention, soit il m’arrive de compter le temps de mes inspirations et de mes expirations.

Combien de temps faut-il méditer ?

Le temps qu’il vous faut ! Cela peut être 5 ou 10 minutes, comme une demi-heure ou une heure. Il suffit de suivre son ressenti, son intuition. Par contre, si ce n’est pas une question de temps, je dirai que plus vous êtes régulier(e), plus vous en ressentirez les bienfaits.

Le seul conseil que je pourrai vous donner c’est de peut-être prévoir ce temps-là afin de ne pas vous sentir pressé(e) ou ressentir de l’impatience. Je médite le matin au réveil, pour cela, je mets mon réveil en avance. Si je médite en journée, je ne fais pas ma méditation 5 minutes avant de partir quelque part et je prends soin de prévenir mon entourage pour ne pas être dérangée.

Tasting Good Naturally : Méditer : c’est quoi ? comment ? Je vous dis tout ce que je sais, ici, sur la méditation et comment la pratiquer.

Méditer : il n’y a rien à réussir !

Parfois, ce n’est pas si facile de méditer surtout quand on se met la pression pour y arriver. Sauf qu’à mon sens, ici, il n’y a rien à réussir. Nous avons tous des pensées qui vont et qui viennent, un mental plus ou moins agité. La méditation va permettre de calmer ce flot continu de pensées ou d’informations.

Donc on évite de se mettre la pression et on ne se juge pas. Restez dans la bienveillance. On ne peut pas évaluer si on médite bien ou pas, si ce qu’on fait est bien ou pas. Et c’est très bien ainsi. Tout passe par le ressenti, par l’écoute de soi. Ce qui vous convient à vous ne conviendra peut-être pas à votre voisin. Et c’est normal car nous sommes tous uniques et donc tous différents. 

Quand j’ai commencé à méditer, je n’attendais rien non plus de la méditation. Je ressentais simplement le besoin fort d’être seule avec moi. C’est seulement au fur et à mesure de ma pratique que j’ai commencé à ressentir les bienfaits de la méditation. 

Je vous parlerai des bienfaits de la méditation dans un prochain article car celui-ci commence a être long…

Je propose déjà des méditations guidées à mes clientes qui en ressentent le besoin. Du coup, je me demandais si c’est quelque chose qui vous plairez d’avoir sur le site ? N’hésitez pas à me le dire en commentaire ou par mail.

Et vous ? Est-ce que vous méditez ? N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions ou si vous voulez simplement partager avec moi. J’adore avoir vos retours.

Belle fin de semaine,

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas diffusée. Champs obligatoires *