La Bretagne m’inspire !

Coucou tout le monde ! J’espère que vous allez bien. Ici, je reviens d’une semaine de vacances et vous savez quoi ? La Bretagne m’inspire. Avant de dire au revoir à l’été, j’avais vraiment envie de partager avec vous cette semaine en Bretagne. J’ai réfléchi à ce que j’avais envie de publier en cette rentrée et elle revient toujours en haut de la liste. Alors j’écoute cette petite voix qui dit : « Fais-toi plaisir, partage ce dont tu as envie (et pas ce que tu devrais ;)).

J’avais déjà passé une semaine, il y a 2 ans dans la région de Dinan jusqu’à Cancale où j’ai eu un énorme coup de coeur.

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Cette fois-ci, nous étions du côté de Lorient. Je suis partie avec l’appréhension (un peu) d’être déçue par rapport à mes vacances d’il y a deux ans. Et cette première journée dans les alentours de Lorient fût vraiment mitigée.

Déjà, ce jour-là, il faisait hyper chaud (comment est-ce possible qu’il fasse si chaud en Bretagne, d’abord ? 🙂 ). Ensuite, nous étions fatigués de la route de la veille, de sa chaleur et de ses bouchons. Et quand j’ai vu les premières plages qui nous entouraient, j’ai été déçue. Elles me rappelaient fortement les plages que nous avons en Gironde.

Je ne suis pas quelqu’un qui se baigne facilement (hello petit corps que j’essaie d’accepter). Pour être honnête, je préfère largement marcher le long de la plage, les pieds dans l’eau, que faire le lézard au soleil.

A ce moment-là, clairement, j’avais besoin d’air et de changement. J’avais besoin du côté sauvage que j’aime temps. Les plages atypiques, les paysages variés (ici, nous sommes entourés de vignes), les petits villages pittoresques, voilà ce dont j’avais envie, ce que je voulais voir. Alors autant dire que cette première journée fût… bof. Mais moi, je voulais du Wahou !!! Vous savez, ce Wahou spontané qui arrive quand on ne s’y attend pas.

Et je l’ai trouvé !

Mes 4 Wahou de Bretagne

Nous avons vu beaucoup de belles choses mais aujourd’hui, je vais partager avec vous ce qui m’a le plus marqué.

Le cap de la chèvre…

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Le cap de la chèvre est sur la presqu’île de Crozon, dans l’ouest de la Bretagne (Finistère). J’y ai retrouvé ma Bruyère si chère à mon coeur car elle me rappelle inlassablement mes nombreuses vacances en Ecosse.

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Ensuite, la beauté de ses falaises m’a juste coupé le souffle. Je suis restée là, de longues minutes à observer l’horizon, à sentir et ressentir. Je me suis sentie vivante, heureuse, à ma place. Plus rien d’autre existait à part ce que j’avais devant les yeux. Vous voyez comment la Bretagne m’inspire ?

Nous avons un peu marché avant de partir et allons garder en tête pour longtemps, tout ce que nous avons vu.

Les chaumières de Kerascoët

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Les chaumières de Kerascoët se trouvent non loin de Nevez (dans le Finistère). C’est un ravissant petit hameau où toutes les chaumières ont un toit en chaume. Ce jour-là, nous étions quasiment seuls à arpenter les petites rues de ce hameau si pittoresque, ses chaumières, ses hortensias.

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

On a eu le sentiment de remonter le temps l’espace de quelques minutes. Bref, une petite parenthèse qui nous a fait pousser des minis wahou au fil de notre promenade. Au final, c’est un gros wahou !

Le Bois d’amour à Pont-Aven

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Pont-Aven, également dans le Finistère, m’a beaucoup plu également. Ce n’est pas tant le village qui est très joli mais il est également très touristique tant pour ses biscuits que pour ses galeries d’art. C’est surtout la petite promenade qui a eu l’effet de me propulser des années en arrière, une fois encore en Ecosse.

Nous avons découvert le bois d’amour totalement par hasard alors que nous cherchions un endroit pour pique-niquer. Nous étions sur la route, quand j’ai vu un parking en contre bas et j’ai demandé à mon mari de s’y arrêter. Les enfants ne tenaient plus en place, il faisait chaud (encore ;)) et surtout il était quasiment vide. Je ne m’attendais clairement pas du tout à découvrir un endroit aussi joli.

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Nous avons découvert une promenade dans les bois, au bord de l’eau, où la beauté des arbres se mêlaient aux rayons du soleil ainsi qu’aux reflets de cette lumière sur l’eau. Magnifique ! Cela m’a beaucoup rappelé les bois à côté de chez mes grands-parents en Ecosse : ses arbres, sa palette de vert, ses rochets, ses bruits, ses feuilles mortes au sol. Promis, un jour je vous parlerai de ma belle Ecosse !

La côte sauvage de Quiberon

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

La côte sauvage de Quiberon (Morbihan), que nous avons découvert la veille de notre départ, est notre dernier gros wahou de cette semaine. J’avais besoin, avant de partir, de revoir l’océan et ses falaises. Là encore, j’ai eu le souffle coupé ! Voir les vagues s’échouer sur la roche, parfois avec force, sentir le vent sur mon visage, les embruns, regarder les différences de bleus et se sentir tout petit face à l’immensité de l’océan… Bref, c’est tout ce que j’aime. Tout ce qui me fait sentir vivante.

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Ce que la Bretagne m’inspire

Comme il y a deux ans, la Bretagne m’a fait ressentir des émotions que je ne pensais pas pouvoir ressentir en dehors de l’Ecosse. L’Ecosse et la région où je suis née en Angleterre font partie de mes racines, elles sont ancrées en moi, elles font parties de moi à jamais. Je les chéris chaque jour. Mais la Bretagne me fait tellement me sentir à ma place que j’ai l’impression que c’est comme si elle voulait m’adopter (ceci dit je veux bien l’adopter aussi 😉 ). C’est un sentiment très étrange. La seule certitude que j’ai est que j’y reviendrai aussi souvent que ce sera possible.

Tasting Good Naturally : Je vous amène, aujourd’hui, découvrir la Bretagne telle que je la voie, telle que la Bretagne m’inspire.

Et vous ? Où avez-vous eu un coup de coeur ? Je serai ravie que vous me laissiez un petit commentaire. Qui sait ? Cela me fera peut-être découvrir d’autres endroits merveilleux ?

Vous pouvez retrouver plus de photos sur mon compte Instagram !

J’espère que cet article vous aura plu, je vous dis à très vite !

Hélène xxx

EnregistrerEnregistrer

4 commentaires sur “La Bretagne m’inspire !

  1. Bonsoir Hélène !!
    Je connais qques coins que tu cites 😉 j’ai une de mes meilleures amies qui habites à côté de Quiberon ! ça aide 😉
    mon coin préféré est ici, en Charente-maritime !!!
    encore pas mal de sauvage, d’ailleurs il y a un endroit qui s’appelle la côte sauvage c’est te dire 😉

    belle soirée ! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *