J’ai testé le Vitaliseur de Marion

J’ai testé le Vitaliseur de Marion

Voilà quelques semaines que je teste le Vitaliseur de Marion et il est très vite devenu un indispensable de ma cuisine. Pour l’instant, faute de temps, je l’ai principalement utilisé pour cuire les légumes. Mais j’ai hâte de le tester pour d’autres choses (notamment les gâteaux :)).

Le Vitaliseur de Marion

C’est un cuit vapeur en inox qui a été conçu par Marion Kaplan, bio-nutritionniste, naturopathe et élève du Docteur Kousmine et André Cocard, ingénieur chimiste. Il s’adapte à tous les feux. Le Vitaliseur de Marion* permet une cuisson à la vapeur douce qui ne dépasse pas 95°C. Ceci permet aux aliments de ne pas se dessécher et pour les gâteaux et les pains de les rendre moelleux. Son couvercle est étudié pour faire en sorte que l’eau de condensation ne ruisselle pas sur les aliments et de ce fait, il ne les lave pas de leurs éléments nutritifs ou de leur goût. Vous pouvez découvrir toutes ses caractéristiques ici.

En quelques mots, le vitaliseur de Marion permet une cuisson respectueuse des aliments, qui permet de conserver les vitamines et minéraux. Ah et est-ce que je vous ai parlé du goût ? Miam !

Vitaliseur de Marion

La cuisson des aliments en Naturopathie

En Naturopathie, on essaie d’utiliser des modes de cuisson respectueux de l’aliment qui ne viendront pas le vider totalement de ses nutriments. En effet, la cuisson, en raison de sa chaleur, va venir modifier, transformer l’aliment. Cette exposition à la chaleur va notamment entraîner une perte des vitamines et de minéraux. Encore plus si on utilise une cuisson « agressive ».

Attention, cela ne veut pas dire que cuire les aliments est mauvais ! Il faut juste faire attention aux cuissons agressives : cuisson haute température, fumage, barbecue… La cuisson, en général, entraîne une réaction de Maillard (brunissement des aliments à la cuisson, odeurs de cuisson…). Celle-ci est influencée par différents facteurs (température, teneur en eau, sucres, protéines…). Plus la température de la cuisson sera élevée, plus la réaction sera importante. Cela va favoriser la formation de produits toxiques et pourra favoriser, notamment, la formation de substances cancérigènes. C’est pour cette raison, qu’on conseille d’enlever les parties brûlées (noires) des aliments.

Ce qui est intéressant avec la vapeur douce c’est qu’elle permet de conserver des nutriments (vitamines et minéraux) au contraire d’autres cuissons. D’ailleurs, il ne faut pas confondre la vapeur douce et la vapeur sous pression. Pour vous expliquer tout cela, je vais vous faire un article sur les bienfaits de la cuisson vapeur rapidement. Vous pouvez retrouver mon article sur la cuisson vapeur ici.

Vitaliseur de Marion VS cuit vapeur électrique

Il y a une quinzaine d’années, à l’époque, je ne connaissais pas le Vitaliseur de Marion. Un cuit vapeur électrique à étage, en plastique, avait été un de mes premiers achats pour la cuisine. J’aspirais déjà, à ce moment là, à manger de façon saine. Et je trouvais ça génial de me donner les moyens d’y arriver.

Mais au fil de l’utilisation et de mes recherches, je me suis vite aperçue que ce cuit vapeur n’était pas si génial que ça. La première chose que j’ai découvert, à mon grand regret, c’est que le plastique s’altérait au fil des utilisations. Autant vous dire qu’on a dû avaler une bonne quantité de BPA à l’époque. Et à ce moment là, on ne parlait pas ou très peu des BPA et autres substances nocives contenues dans les plastiques.

Je commençais juste à apprendre à cuisiner, et je pense que niveau temps de cuisson j’étais loin d’être au top… sans compter que je ne suis pas du tout sûre que la température restait en dessous de 95°C.

Dernière chose dont je me souviens, à chaque fois que j’enlevais l’eau du couvercle, à chaque fois, l’eau dégoulinait sur les aliments (et d’ailleurs, les 3/4 du temps, je me brûlais par la même occasion).

Malgré tout, je l’utilisais tous les jours jusqu’au jour (au bout d’un an / un an et demi) où j’ai littéralement fait cramer le moteur de ce cuit vapeur. Je n’ai jamais racheté un cuit vapeur en plastique.

Quelque temps après, j’ai acheté une « marguerite » mais autant dire que quand on est 4 à la maison, c’est vraiment trop petit. Et comme pour le cuit vapeur électrique, il y a le problème de l’eau qui ruisselle sur les aliments quand on enlève le couvercle.

Vitaliseur de Marion

Pourquoi j’adore le vitaliseur de Marion :

  • il est en inox (ce qui garantit qu’on peut l’utiliser pendant (très) longtemps) et qu’il n’y a pas de plastique.
  • il est super simple à utiliser et à nettoyer.
  • on peut l’utiliser pour la cuisson, mais aussi pour réchauffer ou pour décongeler des aliments.
  • les légumes sont cuits rapidement et le goût (miam)….
  • on n’a pas besoin de surveiller la cuisson. On peut faire autre chose pendant ce temps là : prendre du temps pour soi, lire, appeler un(e) ami(e), jouer avec les enfants…

Son prix peut être un inconvénient. C’est un investissement… pour sa santé, pour son bien-être. Sans oublier que c’est un ustensile qui durera très longtemps dans le temps (pas comme celui en plastique qui a duré un an / un an et demi).

Connaissez vous le vitaliseur de Marion ? L’avez vous déjà utilisé ? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ci-dessous, je vous répondrai avec plaisir.

Je vous souhaite une magnifique journée et à très vite.

*article offert

6 Commentaires

  • Anne Marie Posted 9 juillet 2018 20 h 34 min

    Je viens de l acquérir et ce soir mon premier repas fut un régal !!! Carottes et céleris rave puis blancs de poulet sur un lit de romarin j ai fait une sauce au tamari huile d olive oignon frais une tuerie !!!

    • Hélène LAMON – Naturopathe Posted 11 juillet 2018 11 h 28 min

      Bonjour Anne Marie,
      Merci beaucoup pour votre retour ! très heureuse que ce soit une réussite. Mmmh ! Une sauce tamari huile d’olive oignon !! Belle journée xxx

  • Pascale Jammes Posted 29 juin 2018 18 h 47 min

    Je viens s acquérir le dernier modèle du vitaliseur avec ses accessoires et un abonnement au magasine 95 degré
    Quelle merveille j avais l ancien modèle depuis 30 ans.
    A midi j ai fait découvrir les tournedos vapeur et sa sauce échalotes thym tamari huile d olive et avec le moule à cake j ai fait également à la vapeur le délicieux cake aux framboises. Mes amis ont été conquis. Dans la semaine j ai fait un aigre doux de legumes c est des betteraves vapeur avec une sauce miel citron huile un régal.
    Je suis une adepte du vitaliseur de marion et de la cuisine à la vapeur douce.
    Si vous avez des douleurs vous supprimez les produits laitiers, les produits contenant de gluten et vous cuisinez à la vapeur douce et en quelques jours plus de douleurs

    • Hélène LAMON – Naturopathe Posted 2 juillet 2018 15 h 06 min

      Merci beaucoup Pascale pour votre témoignage <3 ! Oui je suis convaincue que cuisiner avec le vitaliseur est un atout santé. Je suis encore en pleine découverte mais je suis certaine qu'il va être un compagnon de route pendant longtemps. Merci beaucoup encore pour votre message. Très belle journée. Bises, Hélène xxx

  • Fabienne Posted 22 juin 2018 18 h 52 min

    Il est très tentant, mais j’ai déjà le « système » Baumstal du même style (mais pas le couvercle en cloche), et l’an dernier je me suis offert le cuit-vapeur en inox de Magimix , alors je ne peux pas envisager d’investir plus pour le moment (sans compter l’encombrement), mais un jour j’espère …

    • Hélène LAMON – Naturopathe Posted 23 juin 2018 10 h 43 min

      Ah moi aussi, il y a des choses que j’aimerai m’offrir mais c’est vrai qu’on n’a pas de cuisine extensible ;). Très belle journée et bon week-end xxx

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas diffusée. Champs obligatoires *


A compter du 24 septembre 2018, retrouvez-moi pour des consultations en Naturopathie à Reikilibre - 4 avenue Galliéni à Libourne !
Toutes les infos, sur la page Consultations. Contactez-moi si besoin. Ignorer