Ce Temps Suspendu…

Ce Temps Suspendu…

Ce temps suspendu… Ce temps entre l’avant (ce que vous avez connu jusqu’à présent) et l’après (ce qui vient vers vous). Ce moment de chaos pour certains, d’incertitudes pour d’autres ou encore de profonde plénitude pour d’autres encore. 

Ce temps de confinement, où vous ne savez pas trop comment vous allez, comment vous êtes, qui vous êtes, ce que vous voulez, ou ce que vous ne voulez pas. Et qu’est ce que vous faites ou qu’est ce que vous allez faire ?

Ce temps suspendu qui réveille des peurs, des craintes, de l’anxiété, cette obscurité…. Mais aussi de l’isolement ou encore une profonde solitude.

Et si ce temps suspendu vous invitait juste à ralentir.

Hélène TURNER - Naturopathe : Et si ce temps suspendu vous faisait découvrir qu’aujourd’hui, vous aspirez à quelque chose de nouveau, de plus grand, ou de plus lumineux.

Un temps suspendu pour ralentir

Ralentir pour comprendre qu’une autre vie est peut-être possible. Une vie qui soit plus en harmonie avec vos désirs, vos besoins, votre être. Une vie qui vous permette de vivre vos rêves. Mais j’ajouterai aussi une vie pour briser le métro, boulot, dodo.

Ralentir pour prendre la vie avec un peu plus de légèreté, comme elle vient, dans l’instant présent : souffler, observer, sentir. Mais aussi pour ressentir. Ou encore pour vous reconnecter à l’essentiel, à votre essentiel. Quel est-il ? Est-ce vraiment le côté matériel qui est le plus important (dans cette société où il faut tout avoir, aller toujours plus vite, pour être supérieur à l’autre) ? Est-ce vraiment ce qui vous intéresse ?

Ou préférez-vous avoir une vie plus en harmonie avec vos besoins, dans le respect de votre être mais aussi dans le respect de la nature. Une vie où les relations seraient vraies, pures, honnêtes, authentiques. 

Pour aller plus loin, Ralentir pour Vivre vraiment en conscience. Ralentir pour aimer. Pour Vous aimer, pour aimer les autres.

Hélène TURNER - Naturopathe : Et si ce temps suspendu vous faisait découvrir qu’aujourd’hui, vous aspirez à quelque chose de nouveau, de plus grand, ou de plus lumineux.

Un temps suspendu pour réfléchir

Et si ce temps suspendu vous faisait basculer, pour comprendre que ce qui était, ce qui est passé, ne vous convenait plus. Que ce n’est pas la vie dont vous rêvez. Et si finalement ce que vous pensiez essentiel (je parle ici principalement de tout ce qui est matériel mais on peut aussi le transposer sur la vie en général) n’est pas si essentiel que ça, que cela vous parez même peut-être futile. 

Qu’est ce qui ne fonctionne pas dans votre vie ? Et si ce temps suspendu vous aidait à voir que :

  • Quand vous partez, tous les matins, la boule à l’estomac pour aller travailler, c’est peut-être parce que votre travail ne vous plait pas ou plus. Pouvez-vous continuer comme cela ? Pouvez-vous accepter de vous « sacrifier » au lieu de faire quelque chose qui vous passionne ? Que choisissez-vous de faire ? Que pouvez-vous mettre en place pour être plus en accord avec vous ?

 

  • que cette magnifique maison hyper high tech n’est pas si nécessaire que ça ? Que ce dont vous rêvez c’est une petite maison en pleine campagne. Pourquoi rester dans cette maison ? Pouvez-vous trouver une alternative pour combler vos besoins ?

 

  • que la relation amoureuse dans laquelle vous êtes ne vous fait plus « vibrer », que vous manquez de quelque chose. Mais que vous essayez encore et encore de recoller les morceaux pour le bien de votre famille, de vos enfants ou pour ne pas reproduire un schéma familial peut-être. Mais parfois, une séparation est salutaire pour tout le monde car si les parents sont heureux (même chacun de leur côté), les enfants le seront aussi…

Et si ce temps suspendu vous faisait découvrir qu’aujourd’hui, vous aspirez à quelque chose de nouveau, de plus grand, ou de plus lumineux. Que ce que vous avez vécu jusqu’à présent, ne pouvait plus être.

Hélène TURNER - Naturopathe : Et si ce temps suspendu vous faisait découvrir qu’aujourd’hui, vous aspirez à quelque chose de nouveau, de plus grand, ou de plus lumineux.

Et si … et si ….

La vie est précieuse, la vie est un cadeau. La vie c’est aussi maintenant, aujourd’hui, à cet instant.

Pourquoi attendre de voir ce qui va se passer après le confinement ? Alors qu’il vous permet de réfléchir à ce que vous devez changer pour être plus en accord avec vos désirs, vos souhaits, votre perception de la vie. Après, j’oserai dire qu’il sera trop tard car ce temps suspendu ne sera plus là.

Je vous invite à faire ce travail de réflexion car j’estime que nos vie ne doivent pas être dirigées par nos peurs mais plutôt par tout ce qui est lumineux, inspirant, joyeux. 

Je pars de principe que la vie n’a pas à être « difficile », au contraire. Elle est un cadeau alors autant en profiter.

N’oubliez pas non plus que c’est le printemps, symbole de renaissance, de renouveau.

Pour les personnes qui ont déjà fait un travail d’introspection ces derniers mois (semaines ou années), appréciez ! Appréciez la qualité de vos relations, appréciez votre qualité de vie, appréciez tout ce que vous continuez à construire.

Alors, je vous le demande, qu’êtes-vous en train d’apprendre de cette situation de confinement ? Qu’est ce que vous avez à changer pour vous sentir mieux dans votre vie ? Qu’est ce qui se cache derrière vos peurs ?

Je reviendrai vers vous dans un prochain article pour vous expliquer ce que ce confinement m’apprend.

Prenez soin de vous,

 

 

Une dernière chose : le stress et les peurs déclenchées par le confinement peuvent être travaillées en Naturopathie ou avec les élixirs floraux. N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin, je propose des consultations à distance (via Skype). Par contre, si vous sentez que ces peurs deviennent ingérables ou destructrices, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de la santé comme un(e) psychologue, médecin traitant etc…

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas diffusée. Champs obligatoires *